Le Pilier


Le propre d’un vide artificiel est de s’effondrer un jour ou l’autre. Ici, un fontis, cloche formée par l’éboulement d’une partie du toit de la carrière, s’est créé lors de l’exploitation de la pierre de taille. Les carriers ont alors construit un pilier en pierres sèches (c’est à dire sans mortier ou autre liant) pour stopper la progression de la cloche.